Centrafrique : le PAM commence à distribuer de l'aide autour de Bossangoa



31 janvier 2014 – Le Programme alimentaire mondial (PAM) a indiqué vendredi avoir commencé à distribuer une assistance alimentaire à des personnes vulnérables dans les zones rurales autour de la ville de Bossangoa, en République centrafricaine.
L'agence onusienne a également indiqué avoir fourni de la nourriture à 220.000 personnes déplacées depuis le début de cette année dans la capitale Bangui et dans les villes de Bouar et Bossangoa, malgré la poursuite des violences.
« Le PAM n'a reçu que 14% des 107 millions de dollars dont il a besoin pour ses opérations d'urgence en République centrafricaine de janvier à août 2014. Le PAM a besoin de toute urgence de 95 millions de dollars pour distribuer immédiatement de l'assistance alimentaire et préinstaller des stocks de nourriture avant que la saison des pluies ne commence en avril et que les routes deviennent impraticables », a souligné la porte-parole du PAM, Elisabeth Byrs, lors d'un point de presse à Genève.
Mme Byrs a salué les promesses faites par les bailleurs de fonds lors d'une réunion à Bruxelles le 20 janvier. « Le PAM a activé tous les mécanismes internes pour couvrir les déficits en janvier et pour une partie de février mais le financement actuel ne suffit pas à couvrir les besoins croissants », a-t-elle ajouté.
De son côté, le porte-parole du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) à Genève, Jens Laerke, a indiqué qu'environ la moitié de la population centrafricaine avait encore un besoin urgent d'une assistance de base.

Comentarios

Entradas populares de este blog

Estudio detecta diferencias de más de $54 mil entre un bioequivalente genérico y el medicamento original

EN EMOTIVA EUCARÍSTÍA CLUB DE LEONES DE LLANQUIHUE DESPIDIÓ A SU SOCIO VÍCTOR GONZÁLEZ SERRANO (Q.E.P.D)

Temperaturas extremas registradas jueves 11 de enero de 2018

Para los días de la visita del Papa, CONAF contará en la Región Metropolitana, como respuesta de primera línea en caso de ocurrencia de incendio forestal, con 18 brigadas y 5 aeronaves, mientras que para la visita en La Araucanía, con 23 brigadas y 6 aeronaves. Además, en las regiones de Valparaíso, O´Higgins, Maule, Biobío y Los Ríos, se dispondrá de un total de 110 brigadas y de 28 aeronaves, de segunda respuesta.

Nieve en el Sahara

Alerta de Seguridad: Vehículos Kía Carnival (YP) y Frontier (PU), año 2017, debido a un defecto en el sistema de frenos, implicando un riesgo para la seguridad de los consumidores.

TEMUCO: CONAF aplicó líquido retardante en campus eucarístico donde hará Misa el Papa para prevenir incendios forestales. Se trata de un producto que no daña a la población ni vegetación.

4 mil vecinos disfrutaron en Providencia de presentación del Ballet del Municipal de Santiago en el Parque de las Esculturas

El Tiempo para mañana viernes 12 de enero 2018

Senado: Comisión Mixta da luz verde a norma sobre convivencia vial fijando el límite de velocidad urbana en 50 kilómetros por hora